L’année 2022 vécue par Gradiant, et par vous !

Visuel article bilan 2022

En ce début d’année 2023, l’heure est au bilan pour Gradiant. Que s’est-il passé en 2022 ? 

L’année 2022 de Gradiant a été enrichissante autant sur les projets que nous avons eu la chance d’accompagner que sur les collaborations et rencontres nées au sein de ces divers échanges. Une année forte en enjeux est tout ce donc Gradiant pouvait espérer pour 2022, et avec ce bilan nous en sommes comblés. Alors, voici un condensé de ce chapitre 2022 !

Les moments marquants de cette année.

Tout d’abord, nous aimerions commencer par mettre en avant les moments qui nous ont marqués en cette année 2022, et qui continuent de nous inspirer pour 2023.

Le mariage entre le concept du design thinking et la valorisation de données

  • Premièrement, avec la découverte et l’expérimentation d’un mélange généreux entre la valorisation de données et le concept du design thinking. Accompagnés par Anne Laure Mathieu, conseillère en innovation, nous avons développé une approche à l’intersection entre design thinking et science de données. Particulièrement, nous avons testé le potentiel d’intégrer les pratiques de Design Thinking (Design centré sur l’humain) dans la création de mesures (pan analytique) pour évaluer l’impact. Cette approche, qui est évolutive puisque nous sommes actuellement en train de la tester afin de la parfaire, permet de s’assurer de développer des outils analytiques et IA répondant à de réels besoins et d’éviter le solutionnisme technologique. Nous avons appliqué cette approche auprès de l’équipe du Théâtre des Bouches décousues au bénéfice de leur projet novateur pour le développement de la culture dans le milieu scolaire SORTIR=GRANDIR.  L’impact final de cette nouvelle approche a été tellement convaincant, autant de notre point de vue que celui des acteurs de ce projet, que nous souhaitons explorer plus de la combinaison entre la valorisation de données et le design thinking. En effet, notre démarche, inédite, nous a également révélé qu’il y avait de nombreuses inspirations à puiser dans la valorisation de données pour enrichir les pratiques de design thinking.

Une équipe grandissante !

  • Gradiant a également évolué au niveau de son équipe ! En 2022, nous avons pu accueillir deux nouvelles recrues afin de poursuivre notre mission de servir les domaines de la culture, les médias et du bien commun grâce à la science des données.
L’année 2022, c’est 7 projets forts !

Nous sommes fiers également d’avoir pu contribuer à 7 projets cette année. Tous autant enrichissants les uns que les autres, et avec des problématiques si différentes à la fois, que nous sommes reconnaissants d’avoir vu naître, évoluer et émerger. Merci à ces 7 organismes de nous avoir accordé leur confiance.

  • Le projet dia-log, offrant un soutien aux acteurs des arts de la scène pour favoriser leur découvrabilité sur le web,  où notre accompagnement a été nécessaire pour mesurer l’impact des stratégies de découvrabilité.
  • Le projet Joliette Halte Culturelle, porté conjointement par Le Musée des Arts de Joliette, le Centre Culturel Desjardins, le Festival Mémoires et Racines et le Festival International de Lanaudière, afin de faire rayonner la ville de Joliette et en faire une destination culturelle à part entière pour lequel nous sommes fiers d’être le partenaire de données.
  • Notre accompagnement avec SAGA, qui aide les organisations du milieu de l’audiovisuel et de la communication-marketing à employer le pouvoir du son comme levier stratégique de manière à élever leur expérience-utilisateur, afin de développer une stratégie d’intelligence artificielle pour optimiser leur processus innovant de charte personnalisée.
  • Notre partenariat avec l’Opéra de Montréal, qui depuis sa fondation a effectué plus de 1000 représentations et qui est au cœur de plusieurs projets sociaux, avec qui nous développons un nouveau tableau de bord pour supporter leur équipe Marketing.
  • Le Groupe le Vivier, diffuseur majeur des musiques nouvelles sur la scène culturelle au Québec, avec qui nous avons travaillé pour développer la découvrabilité de leur contenu.
  • Air Canada où notre collaboration constante permet à cette entreprise qui possède déjà des équipes analytiques de centraliser et consolider les efforts de chaque département dans une base de données commune, dans le but ultime d’apporter une meilleure expérience client à leurs voyageurs.
  • Nos ateliers pour Théâtre Bouches Décousues, et plus particulièrement dans le cadre de leur projet SORTIR=GRANDIR, afin d’explorer les besoins de désirabilité et de durabilité des spectateurs avec comme soutien le concept du design centré sur l’humain représenté par Anne Laure Mathieu.

Cette année 2022 a, donc, été très riche pour Gradiant. Ces nouveaux projets, ces rencontres et tous ces moments partagés ont su construire le Gradiant de 2023. Une équipe un peu plus grande par sa taille, mais immense par les idées, des partenariats comblés de sincérités et une communauté grandissante chaque jour. Ceci résume la fierté de Gradiant pour 2022, et nous avons hâte de découvrir ce que cette nouvelle année nous réserve.

Une année synonyme de rencontres et de partage !

Si nous devions résumer le positif tiré de cette année, ce serait avant tout des rencontres. Le transfert de connaissances et l’humain étant au cœur de notre démarche, l’année 2022 et ses nombreuses collaborations ont permis à l’équipe de Gradiant d’évoluer tout en s’enrichissant de ces rencontres.

  • Notre collaboration avec Anne Laure Mathieu a pu mettre en évidence le besoin d’humaniser les données, de les rendre plus concrets pour toujours pousser plus loin l’impact des projets dans lesquels nous nous investissons. Le partage de valeurs et, surtout, la profonde affection que nous partageons pour l’échange de savoir ont conduit à une très belle collaboration. Ce qui est certain, c’est que celle-ci se poursuivra en 2023 et nous réserve de très belles opportunités.
  • Notre participation au programme Momentum par le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec orchestré par La Piscine, nous a permis de rencontrer et de travailler avec Laetitia Bedout, qui est devenue notre alliée pour la construction d’un plan de croissance à notre image.

  • La relation Gradiant et MT Lab a vu le jour il y a quelques temps déjà. Après une participation au programme d’incubation entièrement à distance en 2020-2021, enfin se retrouver en présentiel fut si agréable et ressourçant que nous en avons fait notre chez nous. Ce sont les rencontres, les moments de partages et d’échanges créés lors des venues de Gradiant qui nous ont poussés à avoir, nous aussi, un pied-à-terre, un espace chaleureux où poursuivre les rencontres avec vous.

  • Mars 2022 a marqué la fin du projet d’innovation sociale Action Inclusion, porté par IVADO, où Gradiant a eu l’opportunité de prendre part en tant que professionnel en intelligence artificielle dans une équipe composée d’étudiant·es, de professeurs et de praticien·nes en intelligence artificielle. Ce projet consistait à utiliser des technologies d’intelligence artificielle pour aider à résoudre les défis d’inclusion du Centre hospitalier de l’université de Montréal. Pour en savoir plus sur ce projet, nous vous invitons à suivre ce lien.

Le clap de fin de 2022 par l’équipe Gradiant!

Nous ne pouvions pas clôturer cette année sans donner la parole à l’équipe Gradiant et sur leurs ressentis de cette année 2022 !

L’authenticité a prôné sur cet exercice qui n’est pas aussi simple qu’il paraît. 

Gaëlle
Co-fondatrice Gradiant AI & Scientifique de données

«Le mouvement : ce qui me guide depuis un temps et ce qui a rythmé 2022, et les deux années qui lui ont précédé à vrai dire.

Le mouvement au sens propre : de nouveaux bureaux, de nouveaux visages, venant de partout (Liban, France, Suisse), et allant partout – nous faisons le pari d’être une équipe nomade et nous voyons le fruit de cette décision : des êtres humains libres, et épanouis dans leur vie et dans leur travail.

Et le mouvement au sens figuré : des mouvements divers sociaux, géopolitiques, climatiques, qui ont vu le jour ou se sont accentués et qui ont participé à la confirmation de notre souhait d’œuvrer pour le bien commun.

Nous pourrions parler des grands projets de 2022 – mais je m’intéresserai ici aux petites lignes, aux petites perles : «trouver l’extraordinaire dans la profondeur de l’ordinaire» dirait Karfrield Graf Dürkheim.. Car c’est aussi et surtout dans ces moments inattendus que l’on se découvre, ou l’on se retrouve. Ainsi, je partage ici quelques moments ordinaires qui ont illuminé l’obscurité des doutes d’entrepreneurs de manière extraordinaire :

  • La discussion honnête avec Laetitia Bedout, notre super coach, qui nous a dit «c’est correct» – que nous avions le droit de faire de Gradiant ce que nous souhaitons et qui nous a permis de créer une vision et un plan en ce sens ;
  • Les rencontres stratégiques de Diagramme pendant laquelle j’ai pu revoir Bernard Lagacé, dg, toujours plein d’étoiles dans les yeux lorsqu’il évoque la science, et qui m’a partagé comment les ateliers que nous avons tenu ensemble à participé à lui ouvrir un monde de possibles ;
  • L’intervention de Rodney Saint-Eloi, écrivain et fondateur de Mémoire d’encrier, lors de l’atelier sur le futur du livre dans le numérique tenu par la Piscine concernant l’enjeu d’inclusion dans les projets numériques, qui à rappelé notre besoin d’échanger avec des poètes, des rêveurs, des gens dans la contemplation, qui pensent l’inclusion avant toute chose et qui le font même et surtout dans les lieux où ça dérange.

Tant de rappels de ce pourquoi nous faisons ce que nous faisons. Merci à eux, et merci à toutes celles et ceux qui permettent ces moments.

Tout cela a participé au mouvement. Notre mouvement : valoriser les données afin d’en faire des leviers pour le bien commun. Et cela, dans l’humilité, l’empathie et l’action.»

Jonas
Co-fondateur Gradiant AI & Scientifique de données

«2022 a été une année bien remplie chez Gradiant. Avec la reprise du secteur culturel et touristique, nous avons dû nous adapter rapidement et aller chercher de l’aide. Derrière les paillettes de la croissance et des start-up, il y a un risque, celui de se brûler et de perdre le goût. Grâce à l’arrivée de Andréa et Ali dans l’équipe, mais aussi à l’accompagnement bienveillant du MT Lab et de La Piscine , nous avons pu bâtir de bonnes bases pour une croissance non seulement durable, mais surtout souhaitable pour Gradiant.

Merci à tous ceux qui suivent ou participent à l’aventure!»

«2022, une année riche en apprentissage ainsi qu’en production»

Andréa
Responsable Communications & Partenariats

«Pour moi, rejoindre l’équipe Gradiant et son projet ambitieux en 2022, a été synonyme de l’ouverture d’un coffre de trésors aux possibilités infinies rempli de défis à résoudre et d’enthousiasme dans la découverte et l’apprentissage de quelque chose de nouveau chaque jour»

Pour 2023, nous souhaitons continuer sur cette belle lancée !